Consultant Informatique Réseau et Internet

17 novembre 2009

Solution: Wake on Lan (WOL) et Livebox

Le Wake On Lan permet de démarrer un ordinateur à distance par Intenet. Malheureusement pour les abonnés ADSL Orange, les Livebox (Sagem, Inventel, Pro ou non, toutes versions) ne gèrent pas le Wake On Lan. Cet article propose une solution fiable aux possesseurs Livebox. Le Wake on LAN permet de démarrer par le réseau un ordinateur éteint, y compris par Internet. Ce mécanisme est assez simple: en réalité, l’ordinateur éteint reste à l’écoute du réseau (il n’est donc pas complètement hors tension et la carte réseau reste alimentée) et à réception d’une information spécifique (appelé “magic packet”) il se réveille et démarre. L’ordinateur à réveiller étant inactif, il n’a pas d’adresse IP, et donc, il faut envoyer le “magic packet” à tous les ordinateurs du réseau (mécanisme appelé “envoi broadcast”).

Je devine une question: mais alors tous les ordinateurs du réseau local vont démarrer ? Non, car un “magic packet” contient l’adresse MAC de l’ordinateur à réveiller, et donc seul ce dernier prendra la requête en compte. Puisque que les Livebox (tous modèles) ne gèrent pas le wake on lan, la solution proposée ici consiste à utiliser un routeur supplémentaire qui lui gère le Wake On Lan. Mais, pour ne rien arranger, un tel routeur n’est pas simple à trouver. En effet, il est souvent difficile de savoir si un routeur permet ou non le wake an lan, et plus gênant en encore, cette caractéristique peut changer d’une version de firmware à l’autre.

Nous allons utiliser un routeur open source bon marché, à savoir le Netgear WGR614L (à moins de 40€ en octobre 2009) avec un firmware open source appelé DD-WRT. Ce firmware propose une interface Web permettant d’envoyer facilement les magic packets sur le réseau local. En résumé, cette configuration permet de maîtriser l’ensemble des éléments mis en œuvre.

Je précise un point très important: cette solution n’exploite pas les fonctionnalités de routage du routeur ajouter au réseau local. C’est à dire que rien ne change dans votre architecture réseau. Votre Livebox continue à faire office de passerelle vers Internet, et toutes les configurations IP de vos ordinateurs restent inchangées. Bref, vous ne prenez aucun risque à essayer cette installation.

Les principes mis en oeuvre sont les suivants:

  • Il suffit de se connecter avec un navigateur à l’adresse IP publique de la Livebox sur un port prédéfini (8008 dans cet article)
  • Par une règle de redirection de port, la Live redirige la connection vers le routeur Netgear
  • Il suffit alors d’entrer son login/password, d’afficher la page “WOL”,
  • et de saisir l’adresse mac de l’ordinateur à démarrer.

1. Configurer votre ordinateur pour Wake On LAN

Généralement, la fonctionnalité wake on lan est désactivée par défaut sur les ordinateurs. La procédure pour l’activer dépend du matériel et du système d’exploitation. Pour en savoir plus, je recommande ce tutorial: http://www.siteduzero.com/tutoriel-3-37098-wake-on-lan.html La suite de cet article suppose que votre PC est correctement configuré pour démarrer à réception d’un magic packet.

2. Installer et configurer un routeur Netgear WGR614L avec DD-WRT

2.1. Vous devez donc commencer par vous procurer un routeur Netgear WGR614L

Attention, seul le WGR614L est open source. Cette procédure ne fonctionnera pas avec un autre modèle. La suite suppose que votre routeur est opérationnel avec son firmware Netgear d’origine.

2.2. Remplacer le firmware Netgear d’origine par le firmware open source DD-WRT version mini.

2.2.1. Télécharger le firmware DD-WRT version mini :

  • allez sur http://www.dd-wrt.com/dd-wrtv3/dd-wrt/hardware.html
  • Entrer Netgear
  • Double cliquer sur WGR614L
  • Le WGR614L doté de son firmware Netgear ne peut être mis à jour qu’avec un fichier de type “.chk”. Veuillez donc à bien choisir le téléchargement de la ligne “Special WGR614 v8/L image for initial flashing …”. Enregistrer le fichier firmware sur votre disque dur.

2.2.2. Mettre à jour le firmware DD-WRT version mini :

La suite suppose que le fichier firmware DD-WRT a été préalablement enregistré sur le PC car vous allez devoir couper sa connexion Internet.

  • Par défaut, la Livebox et le routeur Netgear ont de la même adresse IP (soit 192.168.1.1). Donc, afin d’éviter tout conflit d’adresse IP, vous ne devez pas connecter le routeur directement au switch du réseau avant d’avoir changer son adresse IP. POur commencer, vous devez connecter un cordon Ethernet directement entre votre PC et le routeur (utiliser un port LAN du routeur, c’est à dire, ne pas utiliser le port jaune). Le mode DHCP doit être activé sur le PC. Si ce n’est pas le cas, vous devez lui attribuer une adresse IP fixe dans la réseau 192.168.1.X (par exemple 192.168.1.2). Pour mettre à jour le firmware, il est nécessaire d’être connecté par câble (et surtout pas en WIFI).
  • Ouvrez la page d’accueil du routeur Netgear à l’url http://192.168.1.1.
  • Entrez le login/password du routeur, par défaut:
    - login: admin
    - password: password
  • Choisissez [Router Upgrade] dans le menu sur la gauche
  • Sélectionner le fichier DD-WRT téléchargé précedement
  • Cliquer sur [upload]

  • Si le routeur affiche l’avertissement suivant, cliquer [OK]

  • De même, en cas d’une mise en garde concernant les numéros de version, cliquer [Yes]

  • Le téléchargement doit alors commencer, et s’achever quelques minutes plus tard (en principe) sans erreur. Le routeur redémarre, mais cette fois sous DD-WRT.
  • Au premier démarrage, vous devez choisir un login et un password

  • Il est recommandé de faire un reset du routeur. Pour cela, aller dans le menu [Administration >> Factory Defaults]. Cochez “Yes”, puis cliquez sur [Apply Settings].

  • Le routeur redémarre et affiche sa page d’accueil

Page d'accueil DD-WRT

2.2.3. Configurer le routeur Netgear:

  • Choisir le menu [Setup >> Basic Setup], et entrer
  • Connection Type: Disabled
  • Local IP Address: 192.168.1.99 (ou toute autre adresse IP libre sur votre réseau)
  • En principe, il n’est pas nécessaire de changer SubnetMask et GateWay. Gateway doit contenir l’adresse IP de la Livebox.
  • Cocher Assign WAN Port to Switch
  • Attention, très important: DHCP Server: Disable. (Pour ne pas entrer en conflit avec le serveur DHCP de la Livebox)
  • Valider avec [Apply Settings]

DD-WRT Basic Setup

Vous pouvez maintenant débrancher le cordon entre votre PC et le routeur, et raccorder de nouveau le PC et le routeur au switch du réseau.

3. Tester le Wake On Lan en local

Vous pouvez maintenant tester votre installation en local. Pour cela, vous devez disposer d’un deuxieme ordinataur sur votre réseau local.

  • Noter l’adresse MAC du PC à redemarrer, pour ce faire:
    - exécuter “cmd.exe” pour ouvrir une fenêtre console
    - entrer la commande “ipconfig /all”
    - noter la valeur à droite de “Adresse physique”, en remplacant les “-” par des “:”.
    Avec l’exemple ci-dessous, il faudrait noter l’adresse “00:14:0B:4F:61:FE”

    ipconfig /all

    ipconfig /all

  • Eteindre le PC à démarrer par Wake On Lan
  • A l’aide du deuxième ordinateur, connectez-vous au routeur, ici, via l’url http://192.168.1.99
  • Aller dans le menu [Administration >> WOL]
  • Entrer l’adresse MAC (notée ci-dessus) dans le champ [MAC Address] de la section “WOL Addresses”, valider avec [Add Host]
  • Cliquer sur [Wake Up] pour envoyer un magic packet au PC à démarrer
  • Si tout va bien, le PC doit démarrer
dd-wrt wol wakeup

4. Créer la règle de redirection de port TCP dans la Livebox

Si votre test de Wake On Lan a fonctionné correctement en local (bravo!), le plus difficile est fait. Afin de pouvoir démarrer votre PC à distance par Internet il vous reste a créer un règle de redirection de port dans votre Livebox. Celle-ci à pour but de permettre de vous connecter à l’administration du routeur Netgear depuis Internet. Pour cela, il vous faut rediriger les connexions TCP entrantes sur le port 8008 (ou tout autre port disponible) vers le port 80 de l’adresse IP local du routeur (ici, 192.168.1.99). La procédure à suivre dépend du fabricant et de la version de la Livebox. Dans tous les cas, vous trouverez facilement des exemples correspondant à votre Livebox à l’aide de Google. Ci-dessous un exemple:

Livebox redirection de port

5. Tester le Wake On Lan à distance depuis Internet

L’étape suivante consiste à essayer de démarrer votre PC à distance par Internet. Pour ce faire, vous devez connaître l’adresse IP publique de votre Livebox au moment où vous souhaitez vous connecter. Comme cette adresse IP change périodiquement (sauf si vous avez souscrit l’option IP fixe) il faut mettre en œuvre un mécanisme qui vous permettra de connaître l’adresse IP à tout moment. Ce mécanisme associe un nom de host (ex: mon-ordi.domaine.com) à votre Livebox, ainsi vous pourrez utiliser ce nom de host en lieu et place de l’adresse IP. Et même, si besoin, le nom de host permet également de déterminer l’adresse IP.  Il existe de nombreux services Internet offrant gratuitement ce type de service, le plus connu étant “www.dyndns.org”. En pratique, vous devez créer un compte sur www.dyndns.org, et configurer votre Livebox (menu DNS Dynamique) pour que cette dernière enregistre sur www.dyndns.org tout changement d’adresse IP publique. A noter que la prise en compte d’un changement d’adresse IP n’est pas immédiat. En général, il faut compter quelques minutes, mais dans certains cas, cela peut nécessiter jusqu’à une heure.

Tutorial DynDNS: http://www.aidewindows.net/adresseip.php#dyndns

Livebox dyndns

Un fois votre compte DynDNS activé et opérationel, il suffit de vous connecter à votre livebox avec un navigateur sur le port externe choisi dans la règle de redirection de port (ici 8008) en utilisant le hostname DynDNS.

Par exemple: http://mon-ordi.domaine.com:8008 (attention, il est nécessaire de saisir “http://” si le port n’est pas 80)

Vous devriez alors voir s’afficher la page d’accueil de DD-WRT. Pour rédemarrer le PC, aller dans le menu WOL, si nécessaire entrer l’adresse MAC de l’ordinateur et cliquer sur [Wake Up]. Le PC doit alors démarrer comme lors du test en local.

Conclusion

Si vous disposez de plusieurs ordinateurs installés dans différents locaux, je vous conseille de créer un compte gratuit www.wolcenter.com. Ce service permet de sauvegarder une fois pour toute la liste de vos ordinateurs, et, au besoin, de les démarrer à distance d’un simple clic. Interessant, non ?

Pour mettre en oeuvre un compte www.wolcenter.com avec une Livebox, consulter “www.wolcenter.com et Livebox

12 commentaires

  1. Bonjour,

    J’ai une livebox inventel, celle en forme de livre ouvert, pas la petite.
    Est ce qu’une des autres modèles/marque de livebox est compatible avec le Wake on Lan.(ou plutot wake on wan)?

    Merci

    Bonne journée

    Réponse:
    A ma connaissance, aucun modèle de Livebox ne supporte vraiment le Wake on Wan.
    Phil Ten

    Commentaire par Nonob — 8 décembre 2009 @ 17:02

  2. Bonjour,
    pas de problème pour le WOL en reseau local ,mais avec la LB2….leger problème:
    faire du routage NAT du port externe 8008 et port interne 80 en associant un equipement par IP n’est pas réalisable ,la LB2 ne propose que les equipements connus par nom DNS (si on peut dire) et le routeur NETGEAR n’y figure pas…
    question: (oui ,je sais : evidente!!!) comment peut on faire?
    Merci
    B+

    Réponse:
    En principe cela doit fonctionner. Pour faire apparaitre le Netgear dans la liste des équipements, Essayez de générer du traffic du Netgear vers la Livebox. Par exemple avec un simple ping sur le Netgear vers l’IP de la Livebox.

    Réponse suite:
    Merci pour votre email confirmant que finallement tout fonctionne OK.

    Commentaire par verkelak — 23 décembre 2009 @ 8:57

  3. Merci pour ce tuto. Ca marche impec.

    Commentaire par cyb04 — 24 décembre 2009 @ 21:02

  4. Salut, Commant tu fais pour faire du PAT/NAT sur une liveboxe sageme Orange, car les tuto sur internet ne montre que commant ouvrir un port, mais non le rediridger, ou alors ces tuto sont adapté pour la liveboxe sageme Wanadoo. Or le paramétrage de la liveboxse sagéme n’est pas du tout le même.

    Commentaire par Olivier — 7 février 2010 @ 0:33

  5. Bonjour,
    Merci pour l info.
    Après des recherches ds mes carton j ai trouvé un netgeart 614: :-))
    Manque de bol c est un V1 :-((

    Commentaire par FRANCK — 7 février 2010 @ 13:07

  6. bonjour,
    cette solution proxy existe dans un équipement IP Power qui permet en plus de couper/remettre l’alim (utile si le PC est planté!) mais c’est trop gros pour faire WOL uniquement. J’ai pensé à un IP Camera capable de faire ça mais j’en trouve pas :(
    J’avais aussi pensé à mettre le dd-wrt sur mon routeur linksys WRT610-N mais je l’ai trouvé trop risqué. La solution avec un routeur netgear (qui ne change pas la conf du routage) est peut être la solution que je vais essayer.

    merci
    P.S. je serais intéressé si vous connaissiez un device comparable capable de le faire sans à modifier son firmware

    Commentaire par nalooti — 30 mars 2010 @ 14:16

  7. bonsoir,j’aurais souhaiter savoir,pourquoi après avoir suivi scrupuleusement tout ce tuto, qui par ailleurs est très bien expliquer, un message du type : “connections au réseau local, un câble est débrancher”,à savoir que mon câble ethernet est belle et bien brancher au router netgeart, merci par avance pour votre réponse

    Commentaire par zizax — 11 avril 2010 @ 1:20

  8. bonsoir,je souhaiterais savoir pourquoi après avoir suivi scrupuleusement ce tuto qui par ailleurs est très bien expliquer,un message tu type “connections réseau local un câble est débrancher”, alors que mon câble est belle et bien connecter au router netgeart,merci par avance pour votre aide.

    Commentaire par zizax — 11 avril 2010 @ 1:30

  9. Bonsoir,

    je suis tres tenté par le tuto, j’ai commandé un routeur netgear version L
    par contre, est ce qu’on peut egalement éteindre le pc à distance ?
    merci de la réponse, et éventuellement de la marche à suivre.

    Commentaire par fred — 26 novembre 2010 @ 23:14

  10. Bonsoir,

    J ‘essai depuis quelques jours de réveiller mon pc à travers internet, en réseau local cela fonctionne très bien,
    mais a travers la livebox 2 depuis internet, je séche.

    Comme l’a mentionné un lecteur je n’ai pas accès à l’équipement , dans mon cas et selon mes essais c’est
    un switch FNSW-1608PS de chez planet technology soit le modéle FGWS-2620 du même constructeur , je ne sais pas d’ailleurs si ils supportent le Wow/wol.

    je les ping , et l’accès au management se fait sans soucis, mais ils n’apparaissent jamais dans la configuration de la livebox mini (192.168.1.1) , donc pas de possibilité de créer de règle de routage.

    je précise que derrière ma livebox 2 , il y a un boitier de communication ( http://www.alvidis.schneider-electric.fr/pdf/schema_brassage_02.pdf )et un switch non manageable.

    Merci par avance de votre aide.

    Commentaire par christophe — 8 janvier 2011 @ 21:04

  11. Y a t-il une alternative avec des ports gigabits ? à part le 3500 qui coute 75€?

    Merci

    Commentaire par fabian — 22 mars 2011 @ 20:05

  12. [...] In fact this is the idea of this guy : http://www.philten.com/wol-livebox/ . Yeah, it’s in french, I know but thankfully there’s Google translation which works as [...]

    Ping par Xperiment – The Blog — 14 mai 2011 @ 11:28

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Propulsé par WordPress